MAILING LIST zone réservée
Abonnez-vous

Language:[ FR ]    

 
Booking.com
Offerte pacchetti vacanza
Itinéraires curieux  >>  Back <<



Trévise, la région du mystère

 La magie des lieux vous donne rendez-vous.

Ombres et fantômes surgissant du passé vous guideront dans cet itinéraire. N`ayez pas peur ...

« Mystérieuse Trévise »


1er JOUR

Arrivée à Vittorio Veneto, visite de la ville, magnifique petite ville aux pieds des Préalpes dans la région de Trévise. Très intéressant, le quartier SERRAVALLE, avec sa superbe place FLAMINIO, sans oublier le grand escalier, qui conduit au sanctuaire de Sainte-Augusta.

La légende raconte qu`Augusta, fille du terrible roi barbare Mandrucco, fut tellement affectée et fascinée par la religion catholique qu`elle s`absentait de plus en plus souvent du château de son père. La rage de son père, quand il découvrit la foi de sa fille et le refus de celle-ci de renier ce Dieu, l`amena à la frustrer et à la torturer jusqu`à lui trancher la tête. Après avoir accompli cet acte ignoble, il se repentit et s`apitoya, au point de faire construire en son honneur un splendide sanctuaire, candide comme l`âme de sa fille bien-aimée. Dès lors Sainte-Augusta est devenue la protectrice de ceux qui souffrent de migraines, qui espèrent être miraculeusement guéris en faisant un pèlerinage jusqu`au sommet du mont où repose Sainte-Augusta. Dans la soirée, dîner à base de produits locaux typiques de la région de Trévise (boissons exclues). Nuitée.


2ème JOUR

Après le petit déjeuner, départ pour le château de Collalto (à Susegana) où, encore aujourd`hui, vous pourrez percevoir les pleurs et les cris de Bianca de Collalto.


Une vieille légende raconte que dans le château de Collalto, il y eut eu un horrible crime. Les familles Da Camino et Collalto, toutes deux d`origine lombarde, ont lutté durant des siècles. La paix entre les deux familles arriva lorsque le comte Tolberto de Collalto et Chiara Da Camino s`unirent par le mariage. Bianca était la fille d`un serviteur au service de la famille Collalto. Très tôt orpheline, elle fut élevée avec les enfants du comte prédécesseur de Tolberto, faisant partie à part entière de la famille. Plus tard, Tolberto chargea Chiara de la direction de la gent féminine au service de la famille, mais on raconte que Chiara était extrêmement jalouse envers son mari. Le jour du départ de Tolberto pour la guerre, le comte entra dans la chambre de son épouse Chiara. Dans la pièce se trouvait également Bianca, qui était en train de coiffer sa maîtresse. En sortant, la comtesse vit dans le miroir que son mari saluait Bianca, qui elle-même le saluait avec les larmes aux yeux. Lorsque le compte fut parti, Chiara, folle de jalousie, fit emprisonner Bianca dans les prisons et, bien que celle-ci affirmait de n`avoir jamais eu de relation d`amour avec Tolberto, la fit emmurer vivante dans une tour du château, et très probablement dans sa chambre. À son retour, Tolberto chassa Chiara à cause de ce geste ignoble, mais depuis, selon la légende populaire, le fantôme de Bianca apparaît à la famille Collalto en présage de joies ou de malheurs : Bianca apparaîtrait vêtue d`une robe blanche, et en présage de malheurs avec un voile noir sur son visage. Des collines de Collalto, on descend vers le Montello, en reparcourant les lieux qui inspirèrent Monseigneur Della Casa dans son manuel du savoir-vivre (en Italie, appelé « Galateo »), lieu de mémoire et de paix, où les couleurs de la nature de toutes les saisons ont charmé pendant des siècles les artistes et les poètes.


Un pays de fables, qui, la nuit s`anime, comme à la grotte du BUORO, où la nymphe Ciane sert de l`eau magique capable de redonner du lait aux femmes en couche exténuées, ou à la caverne « Bus de le Fate » où des jeunes filles aux pieds de bouc se baignent inlassablement dans la source. De la caverne « Buoro delle Anguane », sortent des nymphes blanchisseuses, qui vont jusqu`à la rivière pour laver les vêtements tachés de vieux méfaits commis par les hommes. À proximité d`une source, les bonnes fées dites « le Fate Bone », préparent le miel pour offrir aux jeunes filles, que l`esprit farceur appelé « le Massariol », fait s`égarer dans le bois. Déjeuner dans un local typique du Montello (boissons exclues).

Dans l`après-midi, vous pourrez aller jusqu`au parc naturel du fleuve Sile (dans la commune de Vedelago) et admirer ses sources et les soi-disant « fontanazzi ». Les « fontanazzi » sont des coins magiques et mystérieux, qui ont donné lieu à des légendes, qui ont survécu jusqu`à nos jours. On raconte que leur « trous profonds » engloutissent et font disparaître tous les malveillants. Ce fut le sort de la Méchante Dame dite « Malvagia », probable transposition de Catherine Cornaro, reine de Chypre, qui sur ces terres, n`était sans doute pas beaucoup aimée par les paysans. Un jour, Malvagia, qui voyageait sur un carrosse tiré par des étalons blancs, croisa un vieux prêtre, qui portait le viatique à un moribond. En voici la version de Carlo Sgorlon dans un de ses essais: « Laissez passer le Patron du ciel » somma le prêtre. « Mais, moi je suis la Patronne de la terre » répondit la Dame. Aussitôt la Dame fut engloutie par le trou profond ou « fontanazzo », qui restitua seulement « une chienne pelée avec une queue ardente », évoquant l`âme de la feudataire, contrainte à errer sans paix dans la nuit.

Fin de la visite, après avoir erré dans ces lieux mystérieux, c`est l`heure du retour ; les plus téméraires pourront passer une autre nuit dans le Jardin de Venise pour, au lever du soleil, pénétrer dans Venise et découvrir tous ses mystères.

Prix sur demande: prenotazioni@marcatreviso.it; Tel. +39 0422 541052

Pour les groupes les plus courageux, visites riches d`émotions au crépuscule, éclairés par la faible lumière d`une torche ou par la lumière magique de la lune.

Et si les esprits de ces lieux vous auront permis de finir votre visite, alors vous pourrez partir à la découverte d`autres secrets...


Links
Pdf
1 Treviso-marca-misteriosa.pdf

membres


Cerca per distanza:
Comune:
Distanza km:
Categorie